ACQUITTEMENT DE GBAGBO ET BLÉ GOUDÉ PAR LA CPI

Cissé Bacongo a dit espérer que Gbagbo et Blé Goudé ne reviendront pas en politique avec un esprit revanchard

Cissé Ibrahim Bacongo, directeur de cabinet du président du Rhdp, a donné son point de vue sur l'acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé, prononcé par la Cpi, mardi

ACQUITTEMENT DE GBAGBO ET BLÉ GOUDÉ PAR LA CPI

Cissé Bacongo (Dircab du président du Rhdp): « Nous n’avons

pas à exprimer de sentiment de joie ou de mécontentement»

Acquittement de Laurent Gbagbo: «Ils vont reprendre leur place dans la vie

politique nationale». L’acquittement le mardi 15 janvier 2019 de Laurent Gbagbo

et Blé Goudé ne dérange visiblement pas le pouvoir. C’est du moins ce qu’a

laissé entendre Cissé Ibrahim Bacongo, directeur de cabinet (Dircab) du président

du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp),

Alassane Ouattara, président de la République de Côte d'Ivoire. Sur les ondes de

Rfi où il est intervenu ce mardi, le conseiller spécial du chef de l’État en charge

des questions juridiques a donné son point de vue sur cette décision de

l’institution pénale internationale. «La justice n’a fait que son travail. Celle de la

Côte d’Ivoire ensuite celle de la Communauté internationale. Que le président

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé aient été acquittés, je l’ai dit et je le

répète, tous les Ivoiriens ne peuvent que s’en réjouir. Parce que ce sont deux

frères, des amis, des parents d’Ivoiriens et d’Ivoiriennes qui recouvrent leur

liberté. Et pour le reste, en tant que responsable politique, nous n’avons pas à

exprimer de sentiment de joie ou de mécontentement», a précisé l’ancien ministre

de l’Enseignement supérieur. Sur les éventuels changements au plan politique,

que pourrait engendrer cet acquittement, le nouveau maire de Koumassi s’est dit

serein. A l’en croire, les bientôt ex-locataires de la prison de Scheveningen

reprendront simplement leur place dans la vie politique nationale. Et d’assurer de

ce que ces changements ne sauraient impacter les choix du Rhdp pour les futures

échéances électorales. «Nous sommes, en tout cas au Rhdp, un parti organisé qui

a ses règles, statuts et règlement intérieur, qui va donc, conformément à ces

règles, décider le moment venu, de qui va être le meilleur candidat pour porter

les couleurs du Rhdp. Qui que soit ce candidat, nous allons le supporter. Nous

ferons tout ce qu’il faut pour qu’il soit élu le soir des élections de 2020, et il le

sera», a confié Cissé Bacongo.

KUYO Stéphane