NOUVELLE VIOLENCE À L’OUEST

Le lycée de Duekoué a été brulé

Des affrontements ont éclatés ce lundi 26 novembre 2018, dans la ville de Duekoué à la suite d'une manifestions des élèves.

NOUVELLE VIOLENCE À L’OUEST

Quelques jours après Zouhan-houien, affrontements à Duekoué

A peine quelques jours après la réconciliation à Zouhan-houien, l’ouest ivoirien réchauffe de nouveau. Il y a moins d’une semaine, de violents affrontements intercommunautaires, avaient mis la ville dans les fumées. Des habitations, les commerces, des lieux publics ont été saccagés et brulés, à côté des nombreux dégâts humains (morts et blessures graves).

Pendant qu’on se réjouit du calme revenu, la température est montée ce lundi 26 novembre 2018, dans la ville de Duékoué. Similairement à Zouhan-houien, il s’agit d’une manifestation des élèves qui a basculé dans la violence, opposant les élèves et le syndicat des transporteurs. À l’heure où nous mettons sous presse, un bâtiment du lycée est sous les flammes, de nombreux blessés et un élève serait mort.

Selon nos sources, depuis quelques jours, les élèves manifestent contre la grève enseignants du Pour marquer leur indignation, les élèves ont ce lundi paralysé la ville. Prétextant que leurs véhicules ont été endommagés au cours des manifestations, les transporteurs ont demandé des comptes aux élèves, armés de gourdins et de machettes. Un élève aurait été battu et laissé dans un cas critique.

Yazid k