APRÈS LA CATASTROPHE DE MAI DERNIER

Le don de l'ambassadeur Tang Weibin a été réceptionné par Moussa Traoré, président de l'UNJCI

L'ambassade de Chine en Côte d'Ivoire a fait un don à la presse ivoirienne, après l’endommagement de son temple par une forte pluie, en mai dernier.

APRÈS LA CATASTROPHE DE MAI DERNIER

La Maison de la presse d’Abidjan équipée par l’Ambassade de Chine

C’est la preuve parfaite de ce que « la Chine a une haute estime pour la presse », comme l’a confié l’ambassadeur de la République populaire de Chine en Côte d’Ivoire, Tang Weibin. Après les fortes pluies qui l’ont endommagée en mai 2018, la Maison de la presse d’Abidjan (Mpa) a reçu des équipements de la représentation diplomatique de l’Empire Celeste. La remise a été effectuée le vendredi 18 août 2018, par le l’ambassadeur Tang Weibin, à la Maison de presse.

D’une valeur de 8 millions de Fcfa, ce sont 10 ordinateurs de marque Lenovo, des DVD et des livres instructifs (sur la Chine) qui permettra de rénover la salle informatique du temple de la presse ivoirienne.

Pour Moussa Traoré (MT), le président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci), qui a réceptionné le don, ces matériels permettront d’améliorer considérablement la fréquence de publication des articles. MT a salué cette autre intervention de la Chine qui est, selon lui, devenue une bonne amie de la presse ivoirienne.

Quant à l’ambassadeur chinois Tang Weibin, il a encouragé la presse ivoirienne de continuer à être « impartiale » dans l’exercice de la fonction.

Yazid K.